Mon curry chéri : patate douce coco

Curry de patate douce coco Bookish Cookie

Brrrrrr, je ne sais pas vous mais la chute des températures m’a poussé à ressortir tous mes pulls et à me mettre en mode « cocooning ». Ces derniers temps, je nourris une envie irrépressible de cuisiner des currys : faciles à préparer, réconfortants à souhait et healthy, ils me tiennent personnellement bien au corps et me réchauffent agréablement… que demander de plus en ce début de décembre ?

Des currys, j’en ai essayé… beaucoup : chou-fleur, lentilles, pois-cassés… ils sont tous passés dans ma poêle sans pour autant trouver LE curry tant recherché. Un jour pourtant, ma quête du curry-doudou-parfait a pris fin grâce à Naturally Ella (je vous invite à découvrir son magnifique blog, c’est pour moi une véritable mine d’inspiration et ses recettes sont toutes plus alléchantes les unes que les autres). Pour le moment indétrônée (et sûrement indétrônable pendant un certain temps), j’ai refait cette recette plusieurs fois et ce au plus grand bonheur de mes collègues et de ma moitié.

Sans plus attendre, voici comme réaliser cette petite merveille de saveurs et de chaleur. Après seulement en 30 minutes en cuisine (oui, oui, vous avez bien lu, seulement 30 minutes, incroyable mais vrai !), vous allez pouvoir vous accorder une pause gourmande… et personnellement, je pense que j’en reprendrai bien une petite part.

Curry de patate douce coco Bookish Cookie

Curry de patate douce au lait de coco

pour 2 à 3 personnes

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive ou d’huile de coco
  • 1 oignon (j’utilise un oignon jaune, la recette d’origine préconise un oignon rouge)
  • 1 gousse d’ail, dégermée et râpée (à la base 2 gousses mais je trouve que c’est un peu trop)
  • 2 cuillères à café de gingembre frais râpé
  • 3 cuillères à café de curry (j’utilise du curry Balti mais tout autre type de curry peut convenir)
  • 1 petite boite de tomates entières, pelées et avec leur jus
  • 200 ml de lait de coco
  • 1 citron vert
  • 1 patate douce de taille moyenne
  • 1 verre de riz complet
  • de la coriandre fraîche
  • des noix de cajou (salées ou non salées, selon votre préférence)

Instructions

  1. Faites chauffer dans un fait tout votre huile d’olive.
  2. Pendant ce temps, ciselez votre oignon, dégermez la gousse d’ail et écrasez-la au presse ail.
  3. Enlevez la petite peau autour de votre gingembre frais et râpez-le.
  4. Lorsque l’huile d’olive est fumante, mettez l’oignon, l’ail et une pincée de sel. Faites bien revenir, pendant 5 – 6 minutes, le temps que l’oignon commence à fondre
  5. Pendant ce temps, coupez vos tomates en petites lamelles et gardez bien le jus.
  6. Une fois que votre oignon commence à fondre, ajoutez le curry et mélangez bien enrober l’oignon de l’épice. Ajoutez le gingembre râpé, le lait de coco, les tomates pelées et la moitié de leur jus.
  7. Pendant que le lait de coco chauffe, découpez la patate douce en disques d’une épaisseur de 5 centimètres environ, enlevez la peau à l’aide d’un couteau, découpez les disques en lamelles, que vous recouperez en dés.
  8. Lorsque le lait de coco arrive à ébullition, versez les cubes de patate douce dans le fait tout, mélangez, mettez votre feu sur « moyen » et couvrez.
  9. Attendez 20 bonnes minutes, il faut que les cubes de patates douces soient tendres lorsque vous y planterez un couteau. A mi-cuisson, ajoutez si vous le souhaitez le reste du jus des tomates.
  10. Pendant ce temps, profitez-en pour faire cuire votre riz complet selon les indications du paquet.
  11. Ciselez la coriandre fraîche et récupérez le jus d’un-demi citron vert. Coupez le reste du citron vert en petites rondelles.
  12. Une fois que les cubes de patates douce sont cuits, retirez du feu la préparation pour passer au dressage.
  13. Remplissez deux bols à moitié avec le curry, l’autre moitié avec votre riz. Versez le jus du citron vert, parsemez de coriandre et de noix de cajou, ajoutez vos petites lamelles de citron vert.
  14. Dégustez !

Grande gourmande que je suis, lorsque je fais cette recette j’en profite toujours pour en faire un peu plus en prévision d’un déjeuner réconfortant au bureau ou pour un repas rapide mais plein de saveurs pour le soir. Vous pouvez tout à fait accompagner ce plat d’un pain indien (type naan ou chapati) avec une sauce à la menthe ou même un chutney de mangue.

Attention, addiction gustative en vue !

Laisser un commentaire