Siseng réinvente le burger

Siseng Bao Burger Paris

Le meilleur burger de Paris ? Vous l’avez déjà testé (et on est d’accord que Paris New York remporte la compétition haut la main !). Le burger le plus fat de Paris ? Testé également (vos artères en souffrent d’ailleurs encore). Le plus healthy/veggie ? Fait. Vous, vous êtes un(e) vrai(e) pro du burger. Mais avez-vous testé le Bao Burger ? Inconnu au bataillon ? Parfait, voici une nouvelle adresse qui devrait vous ouvrir l’appétit !

Bao qui ?

Commençons les présentations par le début : le Bao, c’est quoi ? Une brioche, originaire de Chine mais que l’on peut également retrouvée au Vietnam. Cuite à la vapeur, elle est traditionnellement fourrée avec une farce au porc mais peut être déclinée à l’infini. Si vous êtes déjà un amateur de cuisine asiatique, vous devez connaître et raffoler de ce petit pain vapeur tout blanc et tout moelleux. En tout cas, que vous soyez un habitué ou un novice en la matière, Siseng a décidé de mettre à l’honneur la brioche Bao en la déclinant sous forme de bun pour proposer deux recettes de burgers originaux et aux saveurs asiatiques.

Cet Asian Food Bar a ouvert il y a maintenant pile un an et se situe ni plus ni moins sur un quai du canal Saint Martin et ne semble pas désemplir : on se bouscule pour déguster ce nouveau burger venu de loin ! En plus de proposer un burger qui sort de l’ordinaire, le lieu en lui-même vaut le détour, même si un peu petit : du bois flottant au plafond, des ampoules qui pendent de manière très trendy et chic, des tables en bois brut, un bar rempli d’alcools asiatiques, une effigie de Bruce Lee… et enfin une carte alléchante !

Siseng Bao Burger Paris

Au programme des réjouissances gustatives : cocktails maison carabinés en épices (je n’ai pas goûté mais il semblerait que si vous en commandez un, mieux vaut pour vous de vous accrocher à vos bretelles !), boissons fraîches à base de thé et d’épices douces, bao burgers (les stars de la carte), bo bun, springrolls, tempuras, frites de patates douces, soupe au lait de coco, bento… tout est tentant et j’en ai encore la tête qui tourne ! Les prix sont abordables et on ne ressort pas avec un trou au fond du porte monnaie, un très bon point donc.

Une ambiance chaleureuse donc, qui donne envie de s’attabler sans plus attendre pour commander au plus vite.

Alors, c’était bon ?

Pour ce premier essai, mon compagnon d’aventures culinaires s’est tourné vers le Bao Burger Kaï : poulet mariné et pané à la japonaise, sauce basilic et lait de coco, poivrons rouges confits, coleslaw maison et basilic frais. Je n’ai pris qu’une bouchée… mais quelle bouchée ! Un goût très prononcé en citronnelle pour commencer, puis le coleslaw frais prend le dessus avec le croustillant de la pomme verte et enfin la tendresse du poulet qui réchauffe légèrement avec ses épices, délicieusement relevé par le basilic… délicieux ! En accompagnement : des frites de patates douces crousti-fondantes comme on les aime, accompagnées d’une sauce non identifiée mais qui se laisse dévorer sans aucun soucis !

De mon côté, je me suis laissée tenter par les springrolls au poulet satay et menthe fraiche. 4 petits springrolls vous seront servis avec une sauce dans laquelle je soupçonne une petite purée de mangue : délicieux ! Même si ce ne sont que 4 springrolls (en fait 2 rouleaux de printemps coupés en deux), ils sont généreux et j’ai été bien calée, surtout que je n’ai pas pu résister aux frites de patates douces que j’ai également prises en accompagnement. J’ai accompagné mon plat d’un excellent thé vert frais et désaltérant, aromatisé aux épices.

SISENG2

On y retourne ?

Oui, avec grand plaisir ! Le Bao Burger était bon et comme nous n’en avons goûté qu’un sur les deux , il faudra revenir donner sa chance à l’autre. Personnellement, je ne pense pas revenir que pour le Bao Burger : c’est une très bonne adresse pour tout ceux souhaitant mettre un peu de piment dans leur burger et faire un petit voyage gustatif, mais je retiendrai les autres éléments de la carte qui m’attirent tout de même plus (oui je sais, en toute logique je me détourne du produit star… normal…).

Les petites croquettes de risotto au lait de coco et citronnelle m’ont fait de l’œil pendant que je faisais mon choix. De plus, la soupe Tom Kha Kaï m’avait l’air succulente, un client à côté de moi l’a d’ailleurs commandé avec des tempuras de légumes.

Autres points positifs de ce lieu : le service est agréable et rapide, les prix très abordables et la qualité est au rendez-vous. Ce restaurant est également bien placé, dans un quartier très sympa où il fait bon se promener par la suite ou pour aller prendre un verre en début de soirée. Le côté bobo-branché ne plaira certainement pas à tout le monde et l’affluence assez forte risque d’en décourager plus d’un mais je recommande vraiment ce restaurant, vous ne serez pas déçus, promesse de cookie !

Attention, le restaurant se rempli très très rapidement et ne prend pas les réservations ! Nous y sommes arrivés à midi trente un samedi et au bout d’un quart d’heure c’était complet, nous avons eu beaucoup de chance. N’hésitez donc pas, lors du weekend, à vous présenter assez tôt. Il est toute fois possible de commander à emporter.

Siseng -82 QUAI DE JEMMAPES – 75010 PARIS

Du mardi au dimanche : 12h – 15h30 et 19h – 23h

Bao Burger seul : 10€, formule à 15€ en semaine comprenant un Bao Burger, une boisson et des frites de patates douces ou une salade de poulet

Laisser un commentaire